Rome, la cité aux mille visages (suite)

RomeRome ne fait pas son âge

Des centaines de milliers de touristes se rendent chaque année à Rome, une des plus anciennes et plus belle ville du monde et ce tout aussi bien pour ses monuments anciens, son art classique, les fresques du Caravage ou les statues de Michel Ange. Mais vous pouvez vous relaxer juste quelques pas au nord du Vatican dans un quartier de simples maisons des XIXe et XXe siècles, près des quartiers Prati et Trionfale. Vous y trouverez des dizaines de cafés, des grands restaurants et de nombreuses boutiques. L’architecture unique du fascisme italien du début du XXe siècle est également très intéressante.

Du Tibre jusqu’au grandiose Foro Italico avec son art inspiré du sport, on arrive au Stadio dei Marmi, un stade olympique, entourée de statues d’athlètes musclés et décoré d’une mosaïque qui mélange références sportives et militaires.

Rome ne vit pas seulement dans son glorieux passé et sait vivre avec son temps, aussi bien en matière d’architecture que d’art comme le démontre le Maxxi Museum d’art contemporain, œuvre de la célèbre architecte libanaise Zaha Hadid.

Rome     Rome

Les secrets cachés de Rome

Dirigez-vous vers la Piazzale Garibaldi sur la colline appelée Janiculum, d’où l’on peut découvrir la plus belle vue de Rome, avec le centre historique entièrement visible en face de vous. Une plaisante promenade vous amènera à une fontaine du XVIIe siècle. Descendre les marches d’un grand escalier vous mènera dans les alentours du Trastevere avec ses petites rues étroites. Trastevere signifie littéralement « à travers le Tibre ». C’était autrefois un quartier mal famé(tatty), mais aujourd’hui c’est un coin idéal pour les longues marches. Il possède de nombreuses églises mais surtout des dizaines de bistros et de restaurants de quartier. De plus les bars du quartier ne ferme pas avant l’aube. Rome est une ville fantastique pour manger en général, quel que soit votre budget. Des petits cafés où vous pouvez manger bien et pas cher, aux temples de la gastronomie récompensés par des étoiles Michelin. Le service partout est d’une qualité exceptionnelle et les serveurs n’attendent pas de pourboire.

Rome, Forum     Rome, Via Appia

Il y a vraiment plus à Rome que les musées et les monuments du Centro Storico et les fameuses destinations que sont le Campo di Fiori, la Piazza Navona et le quartier du Tridente. Si vous aimez le néoréalisme, explorez le quartier de San Lorenzo, autrefois un faubourg destiné à la classe ouvrière désormais remplies de boutique de mode et d’atelier d’art. Parioli et les environs de la Via Veneto sont l’élégance incarnée, mais ne vous attendez pas à trouver ici des magasins bon marché. Dans le quartier de Monti, vous serez ramené quelques décennies en arrière – comme si le temps s’était arrêté. A juste un jet de pierre du Forum Romain, se trouve une toute autre atmosphère : le linge sèche aux fenêtres, tout le monde connait tout le monde, il y a plein de magasins traditionnels et une charmante place avec fontaine, appelée Piazza della Madonna dei Monti, où les écoliers jouent au football et les vieilles dames échangent les derniers commérages.

Une réponse pour Rome, la cité aux mille visages (suite)

  1. Quand on se balade dans Rome, on ne se croit pas en ville, c’est vraiment agréable !
    On est comme transporté dans une autre époque.
    Merci pour tes petites astuces que je ne connaissais pas forcément,

    A très bientôt,
    Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *