Vacances : stations estivales, excursions, villégiature

Cet article publié dans l’agenda publié en 1911 par la compagnie de chemin de fer de Paris, Lyon & Marseille, met en relief le fait que le désir de vacances tel que nous le connaissons aujourd’hui n’est pas récent. Il y a plus d’un siècle on cherchait des déjà des destinations pour un week-end de dernière minute ou un séjour prolongé…

Grand Hôtel des Alpes, Chamonix

Les Vacances ! Dans la fièvre de la civilisation actuelle, n’est-ce pas là, pour tous les citadins et les surmenés, le mot magique entre tous ? N’est-ce pas comme le point lumineux qu’on voit briller dans la rude perspective de dix ou onze mois de labeur assidu et dont l’approche – trop lente ! – allège le fardeau quotidien en le mêlant d’espoirs et de rêves ?

Les vacances sont, plus que jamais, la trêve nécessaire où nos vies trop intenses se détendent et se retrempent dans la liberté, le repos… et surtout dans l’exode au plein air. Car pour l’homme moderne, sollicité par l’extraordinaire facilité du déplacement, fatigué par la grande ville, il n’y a de repos complet et réparateur que loin de son milieu de travail, dans un horizon nouveau, en pleine nature.

Aussi, dès que sonne l’heure longtemps attendue qui nous rend la « clé des champs », quelle envolée vers tous les points de l’horizon ! Quiconque a vu une fois la cohue inénarrable et joyeuse qui assaille les grandes gares de Paris aux veilles de congés et aux grandes dates de vacances, comprend à quel point le voyage, la fuite au grand air nous sont devenus un besoin de première nécessité, aussi impérieux que le besoin de manger ou de respirer.

Grand Hôtel, Juan les Pins

Et bien, vous tous qui êtes en quête de villégiature, regardez ce vaste morceau de France que sillonnent les rails du P.L.M. Vous y trouverez la Nature sous tous ses aspects : forêts, paysages d’eau et de verdure, volcans éteints, neiges éternelles, végétation tropicales, poétiques lacs d’azur et mer aux flots céruléens, et toutes les altitudes depuis la côte du Littoral jusqu’aux 4.810 mètres du Mont-Blanc…

Vacances : stations estivales, excursions, villégiature sur le réseau P.L.M., Agenda PLM 1911

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *