Les derniers jours de Stefan Zweig à Rio

Rio de JaneiroL’écrivain viennois Stefan Zweig a dû fuir son pays avec la montée du nazisme en Autriche. Après un passage en Angleterre et aux Etats-Unis, il décide de s’exiler au Brésil en 1939. Résidant à Petropolis, petite ville de montagne qui  lui rappelle les Alpes de son pays natal, il fréquente de temps Rio de Janeiro, la capitale cosmopolite et culturelle du Brésil. C’est cette séquence (triste) de la vie de l’écrivain que les auteurs de bande dessinée Sorel et Seksik ont décrit dans leur Derniers jours de Stefan Zweig. On y entraperçoit des vues typiques de la ville de Rio comme sa baie éponyme ou bien la célèbre plage de Copacabana.
Rio de Janeiro
La plage de Copacabana et le célèbre palace du même nom
Copacabana, Rio
Copacabana, Rio
Et bien sûr la superbe baie de Rio de Janeiro de jour et de nuit
Baie de Rio Baie de Rio
En savoir plus: un article sur son ouvrage Brésil terre d’avenir et un autre sur son séjour au Brésil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *