Paysages d’Afrique avec Kirikou

Le second opus du dessin animé Kirikou, Kirikou et les bêtes sauvages, met en scène de nouvelles aventures du plus petit des héros d’Afrique. Le grand-père, trônant dans sa grotte bleue, explique : « L’histoire de Kirikou et la sorcière était trop courte. On n’a pas eu le temps de rapporter tout ce que l’enfant avait accompli. Et il a vraiment accompli de belles et bonnes actions, qu’il ne faudrait pas oublier. Alors, je vous les raconte. » Et il nous dit comment l’inventif Kirikou est devenu jardinier, détective, potier, marchand, voyageur et médecin, toujours le plus petit et le plus vaillant des héros.

Comme dans le premier épisode, les dessins replongent le spectateur dans une Afrique idéalisée et stylisée. L’occasion tout d’abord de voir des villages et des villes d’Afrique. Le village de Kirikou est un village de type classique en Afrique de l’ouest alors que la ville présentée dans l’épisode du buffle, rappelle plutôt une ville du Sahel.

Village d'Afrique, Kirikou     Ville du Sahel, Kirikou

Mais c’est surtout le troisième épisode qui permet de découvrir de superbes paysages africains. Pour échapper aux fétiches de Karaba qui essaye de le capturer, Kirikou se réfugie sur la tête d’une girafe qui l’emmène découvrir l’Afrique. Le voyage commence d’abord par des paysages de savane…

Savane d'Afrique, Kirikou

… puis lui fait (involontairement) admirer deux des plus célèbres paysages d’Afrique : le Mont Kilimandjaro en Tanzanie, à la frontière du Kenya et les Chutes Victoria (Victoria Falls) entre le Zimbabwe et le Zambèze…

Kilimandjaro, Kirikou     Victoria Fall, Kirikou

… avant de s’achever dans une jungle luxuriante qui n’est pas sans évoquer les tableaux naifs du Douanier Rousseau.

Jungle africaine, Kirikou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *