Rome, la cité aux mille visages (suite & fin)

Toits de Rome

Les multiples visages de Rome

Rome est également plein de marchés traditionnels de rue. Vous saliverez quand vous les traverserez. Ici vous trouverez le plus frais et le meilleur de ce qui se mange. Un conseil : achetez de la nourriture simple et commencez un pique-nique improvisé dans le Parco degli Acquedotti par exemple. Même si ce n’est pas un quartier très populaire (d’un point de vue touristique), c’est un endroit merveilleux où, au milieu d’arches en ruine vieilles de deux mille ans, vous pouvez observer le Romain moderne de près. Le meilleur moyen de s’y rendre consiste à prendre le métro jusqu’à la station Giulio Agricola.

Vous pouvez également marcher jusqu’à la colline de l’Aventin, où se trouve un autre trésor romain. Sur la Piazza Cavalieri di Malta, prenez le temps de jeter un coup d’œil à travers le trou de serrure du palais qui abrite le quartier général de l’Ordre des Chevaliers de Malte : vous y verrez une basilique Saint-Pierre parfaitement cadrée. Une autre vue magnifique sur la ville peut être appréciée  du jardin aux orangers situés juste à côté. Il y a tout simplement toujours quelque chose à découvrir à Rome. Car Rome n’est pas que la cité éternelle, c’est aussi une cité où l’on souhaiterait vivre éternellement…

Rome     Rome

Quelques conseils

Que manger ? A Rome, il faut goûter la pizza bianca (pizza blanche), un miracle tout simple mais ô combien délicieux consistant en une pâte fine recouverte d’huile d’olive, d’un peu de sel et d’épices.

Où aller ? Ostia Antica, le port historique de Rome est aisément accessible et mérite le détour. Vous pouvez y passer des heures à flâner dans les rues étroites de la ville.

Que ramener ? Du fromage, du vin, des timbres du Vatican, des objets en cuir, des écharpes, des objets de mode, mais surtout… de nombreux souvenirs.

Comment s’immerger ? Les Italiens semblent avoir la spontanéité et la chaleur dans leur sang. Personne n’est pressé et vous vous découvrirez de nouveaux amis très rapidement. Il faut juste échanger quelques mots avec quelqu’un.

Rome     Rome

Source: d’après un article de Robert Neumann, « Řím,město mnoha, tváří », Czech Airlines Review, Mai-juin 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *