Ljubljana, capitale de la Slovénie

Pont des dragons, Ljubljana

La confusion entre la Slovénie et la Slovaquie, tous deux petits pays d’Europe centrale ayant longtemps gravité dans l’orbite de l’empire austro-hongrois, est assez courante, les noms des deux pays se ressemblant. Leurs capitales n’ont en revanche rien en commun (Ljubljana et Bratislava)… si ce n’est d’être finalement peu connues comme destination touristique.

Ljubljana est une capitale modeste. Avec moins de 300.000 habitants, elle tient plus de la ville de province que de la grande capitale cosmopolite ; une capitale à visage humain en quelque sorte. Et c’est de ce côté humain que tient tout le charme de cette ville qui fut autrichienne puis yougoslave avant de devenir capitale d’un pays indépendant à l’issue d’une guerre d’indépendance qui dura… dix jours !

Eglise franciscaine, Ljubljana     Place Prešeren, Ljubljana

Ljubljana est une ville où cohabitent les styles baroques et Art Nouveau, une ville qui se découvre à pied, riche d’un patrimoine varié d’églises, de ponts et de châteaux. Une ville par ailleurs bien située (au centre du pays) pour découvrir l’ensemble de la Slovénie.

Eglise Saint-Nicolas, Ljubljana     Rivière Ljubljanica à Ljubljana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *