Copenhague, l’autre Venise du Nord

Normalement, quand on parle de « Venise du Nord », on pense à Stockholm. Mais Copenhague qui est un port de la Baltique pourrait également répondre à cette terminologie un peu abusive quand même.

Petite Sirène d'Andersen     Copenhague

Copenhague, ville de clochers où le vélo est roi, ne se résume pas à la petite sirène d’Andersen. C’est aussi la commune libre et autogérée de Christiania, née du mouvement hippie et où le haschisch est en vente libre, aujourd’hui menacée par les promoteurs immobiliers et un gouvernement qui cherche à normaliser le quartier.

Christiania, Copenhague     Château de Rosenborg, Copenhague

Il y a aussi le château de Rosenborg, qui abrite au centre de la capitale du Danemark, les joyaux de la Couronne et dont le jardin fait le bonheur des riverains et des touristes l’été.

Non loin de Copenhague, s’élèvent le château de Kronborg et le grand musée d’art morderne Louisiana. Ainsi que toute proche, mais en Suède et séparée par le Pont d’Oresund, la ville de Malmö qui entretient de fructueux échanges de voisinages avec Copenhague.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *